Interview de Stéphane Zibi, nouveau membre du comité de pilotage

stephane_zibi_100x140

Stéphane Zibi, Business development director France, Fjord fait son entrée cette année au sein du comité de pilotage. Il a accepté de répondre à nos questions. Merci à lui !

Pourquoi avoir accepté de faire partie du projet « Buzz The Brand » ?

Bonjour à toutes et à tous tout d’abord. Je suis très heureux et flatté de participer à cette conférence et au projet qu’est Buzz the Brand.

Aujourd’hui, les événements sont nombreux car le besoin de partager dans la vraie vie ne se limite pas à cliquer sur Like ou +1 et c’est une excellente chose bien sûr !

Néanmoins, et c’est je pense l’une des forces de Buzz the Brand, malgré donc cette profusion, cet événement de par son nom et ses éditions précédentes a tout pour être une des conférences de référence. Y participer activement et continuer ce travail initié ces dernières années sont donc doublement motivants pour moi.

A quels challenges vont devoir faire face les annonceurs en 2012 ?

Pour évoquer le futur proche, j’aime souvent évoquer des anecdotes passées.

En juin 2007, le 1er iPhone à peine sorti, un des membre du board de Nokia, qui s’en était procuré un, fait convoquer d’autres membres du comité exécutif. Ils étaient une douzaine autour de la table et l’appareil fut présenté ainsi à tous. Les six premières retournèrent l’appareil et le scrutèrent sous tous les angles globalement sceptiques. Le septième eut l’idée « saugrenue » d’appuyer sur le bouton central et vit ces interfaces que nous connaissons tous, lançant définitivement la smartphone expérience.

En février 2011 et juste avant la grande messe du Mobile World Congress de Barcelone, le CEO de Nokia, dans une lettre interne plus que sévère, solda ces 4 années d’errements de la marque numéro 1 mondial, d’un des marchés les plus émergents au monde, celui où Apple, HTC et Samsung auront réussi à vendre plus que des mobiles mais aussi des expériences utilisateurs.

Cette histoire est pleine d’enseignements.

Même si on reste numéro 1 quantitativement parlant, les chiffres de vente ne suffisent plus. L’image est devenue aussi importante dans la perception qu’ont les gens de vous. Sans innovation, sans stratégie, sans projection vers l’avenir, sans bouger un peu les lignes et les habitudes surtout vis-à-vis de l’interne, le tout en ne pensant qu’aux services utiles pour les consommateurs, une marque ne pourra pas répondre aux belles échéances de l’année qui vient.

Cette année 2011 est riche en événements et a démontré en autre l’importance des médias sociaux et de la mobilité si je peux faire des raccourcis rapides.

En 2012, nous savons déjà que nous aurons des élections en France, aux États-Unis et en Italie, un championnat d’Europe de football, des Jeux Olympiques, un nouveau James Bond sans compter tous les autres qui ne me viennent pas en tête. Les annonceurs auront donc d’innombrables occasions pour s’exposer, pour rebondir sur tous ces points d’attention.

Être en éveil et se tenir prêt à faire évoluer les modèles créés depuis toutes ces années seront les clés pour réussir les prochains défis des annonceurs.

Nous réserves-tu des surprises pour la journée du 18 octobre ?

Ceux qui me connaissent un peu ne peuvent pas imaginer que je puisse venir avec un déguisement ou lancer certains sujets une guitare à la main (quoique) en guise de surprises. Mais si surprises il y a, je pense que l’on peut dire que ce sera plutôt des invité(e)s de « dernières » minutes qui nous apporteront des éclairages et leurs idées.

Sinon je prépare une présentation à une seule slide  🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam